Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • P'tit Bob
  • Une vie sucrée-salée pour chasser l'amer.
 Un pont entre la France et la Tunisie, pour chasser la mer.
 La recette d'un plat saupoudré d'amour.
 Merci la Vie.
  • Une vie sucrée-salée pour chasser l'amer. Un pont entre la France et la Tunisie, pour chasser la mer. La recette d'un plat saupoudré d'amour. Merci la Vie.

"Bienvenue sur Maktoub"

Menzel Jemil, mon blog

SL380075 (2)Cliquez sur l'image pour y accéder

<a title="mytaste.tn" href="http://www.mytaste.tn/" id="hr-UgYSY"><img src="http://widget.mytaste.tn/blogcounter/image?image=blue_s&blog_id=UgYSY" alt="mytaste.tn" border="0" /></a>

      Cliquer sur les images ci-dessous

     pour accéder aux sites

 

GRAINES D'AVENIR

L'association de Véronique Jannot

pour les enfants tibétains en exil 

   548318 10150982186278662 299420056 n

   A S M A E  

  Association Soeur Emmanuelle

 
 

Oscar

Cookie

9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 22:03

Je lisais dans le jardin sous le citronnier. C’était l’heure de la sieste. Les gamines dormaient. Les grands aussi.

C’est doux l’heure de la sieste quand tout le monde dort sauf moi. Le monde m’appartient. Du moins le petit monde du jardin avec ses bruissements de feuilles, le vol des abeilles et celui des oiseaux qui s’arrête tout prêt sans vraiment savoir où. Je peux même entendre les pas feutrés du chat qui passe à sur le haut du mur, qui s’arrête pour me regarder et reprend sa route.

 

J’aime cet endroit. Cet instant. Cette année, le jardin s’est embelli. Les fleurs sont plus nombreuses, les plantes aromatiques aussi et les allées sont bien rangées. Et puis il y a la table et les bancs qui n’étaient pas l’an passé. Tout trois fait de carreaux de céramique. Un endroit ombragé où nous prenons tous les repas cette année. Pourtant dans ce calme et l’endroit que j’aime, manque quelque chose.SL382204_GF.jpg

Je regarde à droite, puis à gauche mais je ne sais pas vraiment ce que je cherche. Tout semble parfait à mon goût pour cette année en vacances.

J’entends alors le gravier crisser sous des pas. Mais personne ne vient. Une seconde fois ce petit bruit revient jusqu’à moi. Et là j’ai compris. J’ai compris ce qui me manquait à cet instant précis. Non seulement, je l’ai compris mais je l’ai ressenti si fort que le manque s’est dissipé.

Mes chiens étaient là avec moi. C’était l’heure de la sieste. Alors forcément ils se sont allongés. Oscar sous le grenadier et Cookie sur le sol carrelé sous la banquette de bois. Ils avaient leur habitude de bien-être avant. Avant...la_table_dans_le_jardin_-2-_GF.jpg

Puis il a suffi que je ferme les yeux une seconde, une seconde seulement, pour que je les sente venir tout prêt de moi. Tout contre moi. Une seconde magique. De tout leur long, ils se sont recouchés, chacun posant sa tête sur l’un de mes pieds. Comme avant. Avant…SL382774_GF.jpg

Je n’osais bouger de peur de les réveiller. Ou de peur de me réveiller peut-être… C’était l’heure de la sieste. Tout était calme. Peut-être que sous le citronnier me suis-je aussi endormi. Peut-être ai-je rêve cette seconde qui a fait que tout était à sa place et qu’il ne manquait rien. Je ne sais pas. Et ne veux pas le savoir. La seule chose dont je suis certain c’est que d’une façon ou d’une autre, dans un bruissement particulier de feuilles, dans le regard du chat peut-être ou dans l’envol d’un oiseau, aussi étrange que cela puisse paraître, Oscar et Cookie, mes amours de chiens, étaient là avec moi. Dans la sérénité de l’instant. Pour le partage et le souvenir d’eux. Par la magie de l’amour. A l’heure de la sieste.DSCN1885---Copie--2-_GF.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by P'tit Bob - dans Instants
commenter cet article

commentaires

MartineEtoile 11/08/2011 01:14


Merci mon ROBERT ! que de jolies photos et que de jolies paroles les accompagnent.....Je pense vraiment que tes petits chiens étaient là avec toi..
gros bisous
MartineEtoile


P'tit Bob 15/08/2011 22:01



Oui, ils étaient là. Je l'ai ressenti. Et c'est aussi ce qui m'a poussé à écrire cela à cet instant même. Cela fait parti à la fois des miracles et des mystères de
l'amour. Merci Martine.