Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • P'tit Bob
  • Une vie sucrée-salée pour chasser l'amer.
 Un pont entre la France et la Tunisie, pour chasser la mer.
 La recette d'un plat saupoudré d'amour.
 Merci la Vie.
  • Une vie sucrée-salée pour chasser l'amer. Un pont entre la France et la Tunisie, pour chasser la mer. La recette d'un plat saupoudré d'amour. Merci la Vie.

"Bienvenue sur Maktoub"

Menzel Jemil, mon blog

SL380075 (2)Cliquez sur l'image pour y accéder

<a title="mytaste.tn" href="http://www.mytaste.tn/" id="hr-UgYSY"><img src="http://widget.mytaste.tn/blogcounter/image?image=blue_s&blog_id=UgYSY" alt="mytaste.tn" border="0" /></a>

      Cliquer sur les images ci-dessous

     pour accéder aux sites

 

GRAINES D'AVENIR

L'association de Véronique Jannot

pour les enfants tibétains en exil 

   548318 10150982186278662 299420056 n

   A S M A E  

  Association Soeur Emmanuelle

 
 

Oscar

Cookie

19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 06:14

09022009_14.jpeg

Tu m'en as souvent parlé. Comme toujours, j'ai imaginé.

Pas de bateau, pas de pont.

Pour passer il fallait monter sur le bac.

Ce bac qui t'emmenait sur la terre de Bizerte.

Pas de voiture, ou très peu. Des charettes, des chevaux, des animaux.

Des femmes, des hommes, des enfants...

Et toi.

Bac de Bizerte

Je n'ai pas connu cette époque.

Mais j'ai été sur la terre de Bizerte. Plusieurs fois.

Et j'y retournerai encore et encore.

A chaque fois, nous avons franchi le pont.

Plus de bac.

Mais le fameux pont levant de cette ville historique.

Avec toi.

DSCN6287_GF.jpg

Presque plus de chevaux, d'animaux, très peu de charettes.

Mais toujours des femmes, des hommes, des enfants.

Du haut du pont, j'ai regardé l'eau et je t'ai vu.

Tout en bas, tu me faisais des signes.

Tu étais sur le bac et tu me regardais.

Tu ne voyais pas le pont, il n'existait pas encore, mais j'y étais.

Je ne voyais pas le bac, il n'existais plus, mais tu y étais.

100_0511_GF_1.jpg

Je n'ai pas connu cette époque

Mais à chaque fois que je travers le pont de Bizerte,

Je vois ce bac dont tu m'as parlé

Et je traverse le bras de mer à son bord

Dans un aujourd'hui que je veux passé.

Pour rattraper le temps où j'aurais moi aussi naviquer sur le bac.

Avec toi.

09022009 13

Partager cet article

Repost 0
Published by P'tit Bob - dans Une nostalgie arabe
commenter cet article

commentaires

SMIRANI 23/09/2010 00:44


Bonsoir,

Me voilà de retour.

Votre blog empreint de spiritualité est d'un apaisement total. Il amène à la réflexion également.

Les photos nous transportent dans un autre monde sans bouger de chez soi.

J'ai mangé vos recettes des yeux. Vous permettez à un met aussi humble que le flan d'être une star.

Merci pour les cartes postales du bac.

Longue vie à votre beau blog qui a le mérite d'apporter de la beauté, de la douceur et de l'amour pour l'humanité.

Cordialement, CS


P'tit Bob 17/10/2010 16:24



Si vous vous sentez bien sur monblog, ses portes vous sont grandes ouvertes. Vous y êtes chez vous. Et mille mercis pour vos mots qui me vont droit au coeur.
Bob