Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • P'tit Bob
  • Une vie sucrée-salée pour chasser l'amer.
 Un pont entre la France et la Tunisie, pour chasser la mer.
 La recette d'un plat saupoudré d'amour.
 Merci la Vie.
  • Une vie sucrée-salée pour chasser l'amer. Un pont entre la France et la Tunisie, pour chasser la mer. La recette d'un plat saupoudré d'amour. Merci la Vie.

"Bienvenue sur Maktoub"

Menzel Jemil, mon blog

SL380075 (2)Cliquez sur l'image pour y accéder

<a title="mytaste.tn" href="http://www.mytaste.tn/" id="hr-UgYSY"><img src="http://widget.mytaste.tn/blogcounter/image?image=blue_s&blog_id=UgYSY" alt="mytaste.tn" border="0" /></a>

      Cliquer sur les images ci-dessous

     pour accéder aux sites

 

GRAINES D'AVENIR

L'association de Véronique Jannot

pour les enfants tibétains en exil 

   548318 10150982186278662 299420056 n

   A S M A E  

  Association Soeur Emmanuelle

 
 

Oscar

Cookie

21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 16:18

SL381442_GF.jpg

Où est mon cheval, ce brave ami qui me conduit au delà des vallées ? Pour un peu de repos, je l’ai laissé près de cette fontaine pour qu’il se rafraîchisse à son eau. Il faisait si chaud. Je suis entré à l’ombre d’une auberge blanche pour me rassasier d’une quelconque pitance et voilà que je ressors et mon cheval n’est plus.

Et l’eau de la fontaine ? Dans quel destin coule-t-elle depuis que son bassin, cet abreuvoir riche à la ville a disparu ? Depuis que son visage est sec.

197396_198244146863922_196761313678872_586137_900364_n.jpeg

Quelle magicienne m’aurait réveillé d’un trop long sommeil ? Est-ce cette ensorceleuse du temps qui aussi a changé les couleurs de mes ici ? Où bien l’eau qui à force de s’alanguir sur les teintes turques et vives les aurait délavées ? Comme les siècles ont coulé sur moi jusqu’à cet aujourd’hui qui me sort d’un rêve nostalgique et arabe.

Pourtant l’endroit est bien celui où mon cœur s’arrêta. Il y a longtemps. Je reconnais son âme et les embruns de son port. Les pavés où claquent mes pas me saluent comme une reconnaissance dans un hymne hors du temps.

Où est mon cheval ? Où est la fontaine ? Pourquoi cet endroit me fascine ? Pourquoi l’aimer autant dans cette brume intemporelle qui me grise et me suspend dans mes délires bizertins ? Qu’aucune réponse ne soit données ! Qu’aucune raison ne menace l’esprit de ma mélancolie !

 

SL381444_GF.jpgPeu importe ma folie ; je pose mes mains sur ce qu’il reste d’elle et qui fait qu’elle est belle encore. Et je la sens frémir. Et je la sens vibrer sous mes doigts comme elle le faisait du temps où elle offrait son eau comme un vital échange. C’est ainsi que moi ici et parfois de passage m’abreuve au sang de cette fontaine qui est le sang des ans.

D’ici coulait de l’eau. Et j’avais un cheval.

09022009_16.jpeg

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by P'tit Bob - dans Une nostalgie arabe
commenter cet article

commentaires

MartineEtoile 26/05/2011 10:26


Jolies photos de toi avec d'anciennes cartes, et les mots sont magnifiques, l'on ressens que tu aimes ce pays terriblement ! Mais peut-être y a-tu déjà véçu dans une vie antérieure..
Gros bisous
MartineEtoile


P'tit Bob 29/05/2011 17:30



Des personnes de ma famille ont fait des recherches généalogiques du côté de ma mère, il en serait ressorti que nous descendons des sarazins. Ceci explique-t-il cela
? Ne ne le sais pas. Quoi qu'il en soit, j'aime la ville de Bizerte, j'aime la Tunisie. Je m'y sens bien. Alors parfois, j'aime me laisser aller avec les mots et les écrits, comme ici. Ces
endroits et ces vieilles photos de "là-bas" m'inspirent souvent. Merci.