Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • P'tit Bob
  • Une vie sucrée-salée pour chasser l'amer.
 Un pont entre la France et la Tunisie, pour chasser la mer.
 La recette d'un plat saupoudré d'amour.
 Merci la Vie.
  • Une vie sucrée-salée pour chasser l'amer. Un pont entre la France et la Tunisie, pour chasser la mer. La recette d'un plat saupoudré d'amour. Merci la Vie.

"Bienvenue sur Maktoub"

Menzel Jemil, mon blog

SL380075 (2)Cliquez sur l'image pour y accéder

<a title="mytaste.tn" href="http://www.mytaste.tn/" id="hr-UgYSY"><img src="http://widget.mytaste.tn/blogcounter/image?image=blue_s&blog_id=UgYSY" alt="mytaste.tn" border="0" /></a>

      Cliquer sur les images ci-dessous

     pour accéder aux sites

 

GRAINES D'AVENIR

L'association de Véronique Jannot

pour les enfants tibétains en exil 

   548318 10150982186278662 299420056 n

   A S M A E  

  Association Soeur Emmanuelle

 
 

Oscar

Cookie

22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 22:02

N-4-0336_GF_1.jpg

Je vous entends déjà dire "encore un gâteau aux pommes" !!! Oui, c'est vrai que c'est un classique de la pâtisserie familiale. Mais le gâteau que je vous propose aujourd'hui est un des gâteaux aux pommes que je préfère. Il est très simple à réaliser et ravi à chaque fois ceux à qui je le propose.

Et puis si vous en avez assez des gâteaux aux pommes, mettez des poires...

Faites moi confiance, vous ne serez pas déçu par ce gâteau moelleux et  délicieux que l'on peut même manger en dessert à la fin d'un repas tellement il est léger et fruité.

N-4-0334_GF.jpg
Pour commencer, mélangez 200 g de farine et un sachet de levure chimique. Ajoutez 200 g de sucre, deux sachets de sucre vanillé, une pincée de sel, deux gros oeufs, 50 g de beurre demi sel fondu et 6 cuilléres à soupe de lait.

Mélangez le tout jusqu'à obtenir une pâte bien lisse et homogène. Inutile d'utiliser un mixeur, cela se fait très bien et très rapidement avec un simple fouet à main.

Epluchez quatre belles pommes, puis coupez les en petites tranches que vous incorporerez directement et délicatement dans la pâte.

Beurrez et farinez un moule à manqué et versez y toute votre préparation.

Coupez encore deux autres pommes en lamelles et déposez les sur le dessus à la façon d'une tarte.

Mettez au four Th 150° pendant 20 mn.

N-4-0320_GF_1.jpg

Vous croyez que c'est fini et que votre gâteau sera cuit en 20 mn ? Et bien pas du tout.

Pendant le temps de cette première cuisson, melangez 80 g de beurre demi sel fondu, 100 g de sucre et un oeuf. Une fois les 20 mn écoulées, versez ce mélange sur le gâteau et remettez le au four pour finir la cuisson pendant encore 30 mn.

Avant le démouler votre gâteau, laissez le bien refroidir. N'essayez pas de le démouler encore chaud car il partira en morceau, je le sais j'en ai fait les frais.

L'idéal est de préparer votre gâteau aux pommes la veille en le laissant au frais. Il ne sera que meilleur.

Petite suggestion : dans la crème que l'on dépose dessus en milieu de cuisson, je rajoute parfois un peu de crème fraîche ou une goutte de rhume. Et pourquoi pas les deux ?

Bon appétit.

Repost 0
Published by P'tit Bob - dans Recettes de cuisine
commenter cet article
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 06:56

Il y a longtemps que je ne vous avais pas fait sentir les parfums, le fumet, de la cuisine tunisienne.

Alors avec cette recette de petits pois, recette familiale, c'est à un petit voyage que je vous invite.

SL386314_GF.jpg

Tout d'abord, écossez environ un kilo et demi de petits pois frais et réservez-les au frais. Un à un, Prenez de petits artchauds, du genre "violets", et coupez généreusement le haut des feuilles, la queue et otez les feuilles du tour. Plongez-les au fur et à messure, dans un saladier rempli d'eau dans lequel vous aurez mis un citron coupé en morceau afin que les artichauds ne noircissent pas. Placez les en attente dans le réfrigérateur.

 

Dans un faitout, faites revenir deux oignons émincés dans de l'huile d'olive. Ajouter la viande de votre choix, agneau, veau ou, comme je l'ai fait aujourd'hui, du boeuf. Laissez dorer légèrement. Salez, poivrez et épicez avec de la graine de coriandre moulue (tabel) et du cumin. Personnellement, je rajoute deux cubes de bouillon de boeuf.

SL386318_GF.jpgAloutez trois cuillères à soupe de concentré de tomate. Bien mélanger. (le parfum de la tomate et des épices me rappelle toujours la cuisine de Omi Yasmina et me fait à la fois voyager dans le passé, au delà de la mer, au delà des frontières, dans une pièce bleue à la fenêtre au fer forgé donnant sur des oliviers et des figuiers de barbaries aujourd'hui disparus.

Mais je m'égare... Revenons-en à la recette.

 

Recouvrez la viande d'eau et porter à ébulition. Ajoutez du persil et de l'ail hachés, deux feuilles de laurier (certains ajoutent un peu de la coriandre fraîche, pas moi) 

Laissez mijoter jusqu'à ce que la viande soit cuite mais encore ferme.

 

Dans la sauce tomate, déposez les petits artichauds et laissez cuire une dizaine de minutes environ. Versez ensuite les petits frais et écossés. Bien mélanger. Ajouter, au besoin, un peu d'eau car en fin de cuisson vous devez avoir un peu de sauce. Attention : après la cuisson, les petits pois se gorgent encore de sauce.

Laissez cuire le temps nécéssaire (environ quinze minutes selon la grosseur des petits pois et des artichauds).

 

C'est prêt !

 

En Tunisie, les plats sont souvent très épicés. Ils ajoutent un peu de harissa dans la sauce tomate et, en même temps que les petits pois, plongent quelques piments frais légèrement incisés. Mais il faut être habitué.

 

Bon appétit.

SL386316_GF.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by P'tit Bob - dans Recettes de cuisine
commenter cet article
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 19:10

Des cookies, ça vous dit ?

Ca tombe bien parce que c'est la recette que je vous propose aujourd'hui.

Alors, c'est parti.

Vous verrez, c'est un jeu d'enfant.

SL386217 GF

Pour commencer, chauffer votre four à 180°.

Dans un saladier, ajoutez la moitié d'un sachet de levure chimique à 530 g de farine.

Dans un autre plat, mélangez 125 g de sucre blanc, 250 g de sucre roux et 250 g de beurre ramoli.

Bien fouetez jusqu'à l'obtention d'une pâte bien lisse. Ajoutez deux gros oeufs, une pincée de sel et deux sachets de sucre vanillé. Fouetez le tout encore deux minutes.

Versez le tout dans le mélange farine/levure.

Bien mélangez le tout. Vous devez obtenir une pâte assez compacte. Ajoutez 300 g de pépites de chocolat et continuez à mélangez le tout. Personnellement, je pétrie avec les mains, c'est plus pratique et... j'aime bien.

 SL386212 GF

Recouvrez votre plaque de cuisson de papier sulfurisé. Avec une cuillère à soupe, prélevez un peu de pâte et formez de petites boules d'environ quatre centimètres de diamètre. Les applatir un peu et les déposez une à une sur la plaque de cuisson en veillant à les espacer chacune de 2 cm.

Enfournez et laissez cuire une dizaine de minutes.

Les cookies doivent être très légèrement dorés avec leur centre encore un peu mou.

 

Sortez la plaque du four et laissez y les cookies pendant environ 2 mn. Puis retirez les un par un délicatement pour les laisser refroidir complètement à l'air ambiant.

 

Vous voyez, ce n'était qu'un jeu d'enfant.

Et comme un enfant gourmand, vous vous régalerez de ces délicieux cookies.

SL386215 GF

Et si la prochaine fois, vous remplaciez les pépites de chocolat par des éclats de noix, d'amandes, de cacahuettes, de raisins secs ou ce qui vous fait envie ?

Bonne idée, non ?

Repost 0
Published by P'tit Bob - dans Recettes de cuisine
commenter cet article
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 05:37

SL380067_GF.jpgLes osbanes sont, en quelques sortes une espèce d’andouillette tunisienne. Quoique seule leur forme nourrit cette comparaison. Ainsi que le fait qu’elle soit une préparation à base d’abats.

Cette recette prend pas mal de temps mais constitue un plat complet.

Pour commencer, la veille, faite tremper des pois chiches secs dans de l’eau.

Puis direction, le marché pour avoir des produits frais, tant côté viandes que légumes.

Plutôt que d’énumérer la liste des ingrédients qu’il vous faut pour préparer vos osbanes, je vous laisse les découvrir au fur et à mesure du déroulement de la recette. Quant aux quantités, je vous laisse les juger par vous même car personnellement je fais cette recette sans proportions fixes et précises.

 

SL382217_GF.jpg

Pour commencer, lavez, égouttez et hachez pas trop finement des épinards frais, du persil plat, des feuilles de céleris branche, des oignons et de l’ail. Vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, ajouter de la coriandre fraîche.

Mettez le tout dans un grand plat assez large.

Faites cuire les pois chiches dans de l’eau salée avec un peu de cumin. 

Passons à la viande, de bœuf ou d’agneau selon vos préférences ou votre envie. Il vous faut : du foie, du cœur, un assortiment de tripes que vous couperez en petits morceaux d’environ un centimètre. Ajoutez les dans le plat avec les légumes.

Mélangez bien le tout à pleines mains. Puis assaisonnez généreusement avec de la coriandre en poudre (tabel), un peu de cumin et de curcuma. Salez et poivrez. Mélangez à nouveau à la main.

Vous aurez également acheté de la panse d’agneau. Découpez y des carrés et pliez-les en deux.

SL382226.JPGAllez chercher votre boite à couture. Non pas pour faire une pause ou pour changer d’activité, mais parce que vous allez avoir besoin de fil et d’une aiguille avec lesquels vous allez coudre les morceaux de panse sur deux côtés de façon à former des poches.

Cette étape indispensable terminée, farcissez vos poches de panse avec la farce à la viande que vous venez de préparer. Ne remplissez pas jusqu’au bord, laissez environ deux centimètres de panse car la préparation va gonfler et risquerait de faire éclater vos osbanes à la cuisson.

SL380064_GF.jpgAu fur et à mesure que vous remplissez vos poches, fermez les par une couture avec le fil et l’aiguille. C’est un petit travail délicat qui termine la formation de vos osbanes. Il est inutile de faire des points trop serrés et appliqués.

Une fois que toutes vos osbanes sont terminées, préparez un couscous comme vous avez l’habitude de le faire mais sans viande. C’est effectivement avec un couscous que ces "andouilettes" tunisiennes sont très fréquemment servies. Dans votre bouillon en ébullition, glissez y délicatement vos osbanes une à une. Laissez cuire une bonne heure.

 

Servez bien chaud.

Avant de mangez sa osbane, chacun tirera sur le fil pour l’enlever.

Bon appétit.

SL380046_GF.jpg

Si vous avez plus de osbanes que nécessaire, crues, vous pouvez les déposer sur une plaque ou un plateau, en évitant qu’elles se touchent les unes aux autres et mettez le tout au congélateur. Une fois congelées, prenez les osbanes une par une et mettez dans un sachet de congélation. Ainsi, lorsque vous aurez envie d’en préparer, vous n’aurez qu’à prendre le nombre de osbanes qu’il vous faut sans qu’elle ne soient "collées" les une aux autres. Vous les plongerez encore congelées dans votre bouillon chaud et prolongerez la cuisson d’une vingtaine de minutes.

Cette recette étant assez longue à préparer, il est agréable d’en faire un peu plus et de les congeler pour en avoir aisement à disposition dès que l’envie d’en manger viendra.

SL380066_GF.jpg

Repost 0
Published by P'tit Bob - dans Recettes de cuisine
commenter cet article
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 06:00

Avec les chaleurs de l’été, rien de plus agréable qu’un plat rafraîchissant pour commencer un bon repas.SL383353_GF.jpg

Pour la préparation de ces verrines, commencez à décortiquez les crevette. Les laissez au frais pendant la préparation des pamplemousses.

La recette est meilleure si vous choisissez des pamplemousses roses, plus sucrés ils se marient mieux au goût délicat de la crevette.

Epluchez les pamplemousses en ne laissant aucun morceaux de peau blanche qui donnerait trop d’amertume à l’ensemble. Il convient donc de les pelez "à vif" au dessus d’un bol afin de récupérer tout le jus des fruits.Coupez ensuite les pamplemousses en morceaux d’environ un centimètre et demi. Réservez au frais dans un plat recouvert d’un film plastique.

Sortez les crevettes et plongez-les dans le jus des pamplemousses. Ajoutez-y une pincée de menthe hachée finement. Deux cuillères à café de menthe environ suffisent afin de ressentir son parfum sans qu’il n’ "envahisse" le plat. Ajoutez également un léger filet d’huile d’olive et une pincée de sel et de poivre.

Mélangez le tout et laissez macérer les crevettes pendant deux à trois heures, voire même toute une nuit.

Prenez des verrines de la taille de votre choix. Personnellement, le soir de la photo, j’avais opté pour de gros verres à whisky.

Egouttez les crevettes mais conservez le jus dans lequel elles ont macérées et, dans un saladier, mélangez-les aux morceaux de pamplemousses.

Remplissez vos verrines de ce mélange et arrosez le tout d’un peu de jus (ne pas remplir les verres avec trop de jus)

Placez une tomate cerise au sommet de chaque verrine en guise de "cerise sur le gâteau" pour la présentation et replacez au frais jusqu’au moment du service.

Vous voyez, une fois encore, ce n’est pas compliqué et c’est à la fois très bon et rafraîchissant. Essayez, vous verrez.

Bon appétit.

SL383362_GF.jpg

Petites suggestions :

Ajoutez des moitiés de tomates cerises à votre mélange crevettes/pamplemousse avant de monter vos verrines.

Au lieu de présenter votre plat en verrine, déposez votre mélange de crevettes et de pamplemousses sur une salade verte croquante. Et si vous aimez vraiment le cucré/salé, je pense que quelques petites raisins secs et blonds seraient les bien venus... et pourquoi pas du raisin frais pour rester dans la touche de fruits frais ?

La première fois que j’ai mangé cette entrée (coucou Cath’), il y avait également du thon au naturel et le jus de pamplemousse était "nature" : sans menthe, sans huile d’olive. Et c’était délicieux. (Merci Cath’… et bisou !)

Repost 0
Published by P'tit Bob - dans Recettes de cuisine
commenter cet article
22 avril 2011 5 22 /04 /avril /2011 21:46

Pour changer des traditionnelles, mais néanmois délicieuses, tartes aux pommes, je vous propose cette recette qui se situe entre gâteau moelleux et tarte. A la fois croustillant par sa pâte et onctueux et léger en son coeur, ce dessert ravira, je pense, à la fois petits et grands, que se soit à la fin d'un bon repas ou à l'occasion d'un goûter gourmand.

tarte paysanne aux pommes GFTout d'abord, voici ce qu'il vous faudra :

6 pommes - Un cercle de pâte sablée - 250 g de sucre en poudre - 100 g de cassonnade - 200 g de farine - 70 cl de crème fraîche liquide - 3 oeufs - 30 g de beurre - une cuillière à soupe d'extrait de vanille - 1 cuillère à soupe de rhum (facultatif)

Epluchez et coupez les pommes en quartiers puis chaque quartier en trois ou quatre morceaux. Faites fondre le beurre dans une grande poêle, mettez y les morceaux de pommes. Laissez dorer légèrement. Saupoudrez le tout de cassonnade, mélangez et laissez caraméliser pendant une dixaine de minutes environ.

Préchauffez le four à 180°.

Pendant ce temps, battez les oeufs entiers avec le sucre en poudre, l'extrait de vanille. Ajoutez la crème liquide puis, petit à petit, la farine, puis, éventuellement un peu de rhume. Vous devez obtenir une pâte onctueuse et homogène.

Tapissez, non pas un moule à tarte mais un moule à manqué de la pâte sablée. Versez-y la pâte obtenue puis peu à peu les morceaux de pommes caramélisés en les répartissant uniformément sur la pâte.

Mettez au four et laissez cuire 30 mn.

Laissez refroidir avant de démouler. Il ne vous reste plus à servir cette tarte paysanne telle quelle ou accompagnée d'une boule de glace à la vanille, d'une crème anglaise ou d'un peu de crème fraîche nature bien froide.

Oui, oui, je sais : "bonjour les calories !!!"  mais une fois de temps en temps...

Alors bon appétit, petits groumands.

tarte-paysanne-aux-pommes--2-_GF.jpg

Le jour de ces photos, je n'avais qu'une pâte feuilletée et le résultat fut tout aussi bon.

 

 

Repost 0
Published by P'tit Bob - dans Recettes de cuisine
commenter cet article
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 06:00

Un gateau qui excite nos papilles à chaque instant de la journée ? Mais c'est le moelleux à l'ananas bien sûr !

D'ailleurs il en reste une part dans le réfrigérateur, et je l'entends qui m'appelle. Comme je ne voudrais pas qu'elle m'attende trop longtemps, commençons vite la recette de ce délicieux gâteau.

Gateau-ananas--2-_GF.jpgTout d'abord, sortez tous les ingrédients nécessaires, à savoir :

3 oeufs

150 g de farine

1 sachet de levure

200 g de sucre en poudre

100 g de beurre

1 boite d'ananas au sirop léger de 560 g

1 pincée de sel

Tout d'abord, préchauffer votre four à 160°.

Mélangez la farine, la levure, les oeufs, le sucre et le beurre que vous aurez bien fait ramolir.

Egoutez bien les morceaux d'ananas et mixez-le s. Réservez le sirop. Ajoutez la purée d'ananas dans votre préparation et bien mélanger le tout afin d'obtenir une pâte homogène et pas très épaisse.

Versez le tout dans un moule à manquer beurré et fariné et enfournez pendant une trentaine de minute.

Démoulez le gâteau encore tiède et arrosez le d'un peu de sirop des ananas auquel vous aurez ajouté un peu de rhum (facultatif) afin de l'en imbiber.

Déposez votre moelleux à l'ananas au réfrigérateur pendant 4 à 5 heures minimum, voire la veille.

Au moment de servir, saupoudrez le éventuellement de sucre glace. Il ne vous reste plus qu'à le découper et à le savourer.

Moi, je ne vais pas attendre 4 ou 5 heures pour déguster la part restant de ce gâteau qui n'en peut plus de m'attendre.

Bon appétit.

Gateau-ananas_GF.jpg

 

 

Repost 0
Published by P'tit Bob - dans Recettes de cuisine
commenter cet article
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 05:54

Un classique parmi les recettes de coquilles Saint Jacques. Et pourquoi pas ? C'était la première fois que je cuisinais ce plat et comme je l'ai trouvé très bon, je le partage avec vous. C'est à la fois délicat et délicieux.

SL381196_GF.jpgPour quatre personnes, j'ai pris un kilo de poireaux que j'ai, bien sûr, lavés et conservé seulement le blanc (le vert m'aura servi à faire un potage). Je les ai ensuite coupés en fines rondelles. Dans un peu de beurre, j'ai fait légèrement doré une échalotte finement émincée puis j'y ai ajouté les rondelles de poireaux. Un peu de sel, un peu de poivre. J'ai laissé cuire le tout à couvert et à petit feu pendant 30 mn en mélangeant de temps à autre. Une fois cuits, j'ai ajouté deux cuillières à soupe de crème fraîche, le jus d'un demi citron, une pincée de noix de muscade, et une cuillère à café de moutarde. Comme le plat le demandait, j'ai rajusté un peu l'assaisonnement en salant encore un peu. J'ai bien mélangé et remis le couvercle pour poursuivre la cuisson pendant encore cinq minutes. Ma fondue de poireaux était prête.

J'ai gardé le tout au chaud et, dans une noix de beurre, j'ai fait cuire douze noix de Saint Jacques (trois par personnes)juste une toute petite minute de chaque côté et les ai salées très légèrement.

Je n'avais plus qu'à dresser les assiettes en déposant les noix de Saint Jacques chacune sur un peu de fondue de poireaux.

Ce plat m'aura permis de présenter une entrée chaude et fine très simple à réaliser.

Bon appétit.

SL381181_GF.jpg

Repost 0
Published by P'tit Bob - dans Recettes de cuisine
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 06:00

cassolette-de-la-mer-3_GF.jpgCette entrée chaude sera la bienvenue en ces temps d'automne. Elle est fine et délicate à la fois, tout en étant légère. En tous les cas, lorsque lorsque je l'ai présentée à mes convives, elle a remportée un vif succès. Nous étions quatre et c'est donc dans ces proportions que je vous propose cette recette.

Emincez finement trois échalottes et un petit poireau. Epluchez et rapez une carotte. Dans une poêle, faites revenir le tout à feu doux dans un mélange beurre/huile d'olive. Mouilez avec 2 petits verres de vin blanc et un verre d'eau dans lequel vous aurez délayé une ou deux cuillères de fumé de poisson déshydraté. (que l'on peu éventuellement remplacer par un cube de bouillon decassolette-de-la-mer-2_GF.jpg poule) Salez et poivrez lègèrement. Mélangez et laissez mijoter jusqu'à cuisson des légumes. Réservez.

Dans un petit faitout, mettez 400 g de noix de Saint Jacques (dernièrement j'ai utilisé des noix de pétoncles), 300 g de crevettes décortiquées et 400 g de filets de lotte coupée en petits morceaux. Laissez le tout dégorger de leur eau mais ne pas cuire. Egouttez le tout et mettez les dans votre mélange de légumes au vin blanc. Délayez deux cuillères de maïzena dans l'équivalent de 3 verres de lait (vous pouvez utiliser de la crème liquide à la place) et verser dans votre préparation. Ajoutez une cuillèrée à café de concentré de tomate. cassolette-de-la-mer-4_GF.jpgSalez, poivrez et ajoutez une pointe de curcuma (facultatif). Mélanger le tout. Laisser cuire à découvert et à petit feu en remuant délicatement jusqu'à ce que la sauce commence à devenir onctueuse. Veillez à ce que votre préparation n'épaississe pas, elle doit rester un peu liquide.

Remplissez 4 ramequins assez hauts des noix de Saint Jacques, des crevettes et de morceaux de lotte. Recouvrez de sauce usqu'à un centimètre du bord.

Dans un rouleau de pâte feuilletée, découpez quatre disques légèrement plus grands que le diamètre de vos ramequins. Badigeonnez de jaune d'oeuf le bord de chaque disque ainsi que le bord des ramequins. Couvrez chacune des cassolettes d'un disque de feuilletage. Du bout des doigts, soudez la pâte au bord des ramequins. Badigeonnez de jaune d'oeuf chaque chapeau de pâte. Réservez au frais.

Peu de temps avant de présenter vos cassolettes à vos convives, préchauffez votre four à 180° pendant 10 min. Enfournez vos ramequins pendant environ une quinzaine de minutes. Ils doivent ressortir bien dorés. Servez aussitôt.

Bon appétit.

cassolette-de-la-mer_GF.jpg

Repost 0
Published by P'tit Bob - dans Recettes de cuisine
commenter cet article
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 05:55

Pâtes (2) GFVoici une recette familiale, très rapide et peu chère qui, de plus, sera appréciée par toute la famille. Un plat complet préparé en dix minutes et pas une de plus.

Top chrono !

Commencez par faire chauffer l'eau pour cuire vos pâtes (les papillons se prettent très bien à cette recette mais j'utilise aussi des pennes assez souvent).

Pendant ce temps, dans une noix de beurre, faites revenir à feu vif des dés de jambons (de dinde ou de porc) ainsi que des champignons de Paris coupés eux-aussi en dés. Salez, poivrez. Ajoutez un peu de ciboulette finement ciselée et deux cuillères à soupe de crème fraîche. Mélangez le tout et au besoin, rectifez l'assaisonnement.

Pendant ce temps, vous aurez fait cuire vos pâtes. Il ne vous reste plus qu'à les égoutter et à les mélanger à la sauce.

Stop chrono !

Nous en sommes à neuf minutes. La dernière minute vous sera utile pour dresser vos assiettes. Et le tour est joué !

Rien de particulier, me direz-vous. Mais essayez et vous m'en donnerez des nouvelles. Car, le soir en rentrant du travail, je vous assure que c'est un plat facile, très rapide et délicieux. Et qui se réchauffe très bien.

Bon appétit.

Pates_GF.jpg

Repost 0
Published by P'tit Bob - dans Recettes de cuisine
commenter cet article