Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • P'tit Bob
  • Une vie sucrée-salée pour chasser l'amer.
 Un pont entre la France et la Tunisie, pour chasser la mer.
 La recette d'un plat saupoudré d'amour.
 Merci la Vie.
  • Une vie sucrée-salée pour chasser l'amer. Un pont entre la France et la Tunisie, pour chasser la mer. La recette d'un plat saupoudré d'amour. Merci la Vie.

"Bienvenue sur Maktoub"

Menzel Jemil, mon blog

SL380075 (2)Cliquez sur l'image pour y accéder

<a title="mytaste.tn" href="http://www.mytaste.tn/" id="hr-UgYSY"><img src="http://widget.mytaste.tn/blogcounter/image?image=blue_s&blog_id=UgYSY" alt="mytaste.tn" border="0" /></a>

      Cliquer sur les images ci-dessous

     pour accéder aux sites

 

GRAINES D'AVENIR

L'association de Véronique Jannot

pour les enfants tibétains en exil 

   548318 10150982186278662 299420056 n

   A S M A E  

  Association Soeur Emmanuelle

 
 

Oscar

Cookie

26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 06:13

L’éléphant traverse un fleuve, raconte cette histoire venue du Cameroun.

Tout à coup l’un de ses yeux se détache et tombe au fond de l’eau.


Affolé, l’éléphant se met à le chercher de tous les côtés, mais en vain.
L’oeil paraît bel et bien perdu.

Pendant qu’il s’agite au milieu du fleuve, tout autour de lui les animaux aquatiques, les poissons, les grenouilles, mais aussi les oiseaux et les gazelles restés sur la berge, tous lui crient :


“Calme toi ! du calme, ô éléphant, calme toi ! Calme toi  !”Mais l’éléphant ne les entend pas et il continue à chercher, sans trouver son oeil.


“Du calme ! crient les autres. Du calme !”

Il finit par les entendre, il s’immobilise et il les regarde.

Alors, l’eau de la rivière entraîne doucement la vase et la boue qu’il soulevait en pataugeant.

Entre ses pattes, en regardant, il aperçoit son oeil dans l’eau redevenue claire.


Il le reprend et le remet en place.


Texte extrait de "Le cercle des menteurs" de Jean-Claude Carrière

Partager cet article

Repost 0
Published by P'tit Bob - dans Spiritualités
commenter cet article

commentaires